Salvatore Adamo

Álbum: Regards

Lista de canciones del disco Regards
  1. Je crois aux anges
  2. Elle disait tout'l temps "
  3. Anima
  4. Salima dans le tramway
  5. Laissez rêver les enfants
  6. Mon île à moi
  7. Ce cera toi
  8. Quelle mouche t'a piquée
  9. Le village
  10. Dans le regard d'une femme
  11. Ils s'aiment
  12. Ceux qui s'aimaient-Final
  13. Dans les mille asn qui vie
  14. Les heures bleues
Éste álbum fue editado en 1998. Salvatore Adamo

Elle disait tout'l temps "

C'est un fait, ce n'est pas qu'une idée
Les femmes sont compliquées
Je vous l'explique en deux mots
C'est un fait car je l'ai vérifié
Moi qui m'étais trop fié
À mon coeur au galop
J'y croyais quand un matin d'été
Je l'avais rencontrée
Perdue gare St-Lazare
J'y croyais quand elle m'a demandé
De l'aider à porter sa valise plein d'espoirs

Elle disait tout le temps "je t'aime"
Et elle est partie quand même
Je vous le disais, les femmes ont leur secret
J'en ai connu des tas
Et chacune est un cas
Mais celle-là, celle-là je l'oublierai pas
Dix ans qu'elle m'a quitté, elle me manque déjà

Bon d'accord, je faisais quelques écarts
Je fréquentais plus les bars
Que ses bras tout confort
Bon d'accord, j'étais un peu glandeur
Et même un peu menteur
Et voyou sur les bords
Bon d'accord, elle prenait quelques gnons
À mes sorties de prison
Mais c'était l'émotion
Bon d'accord, j'ai pas que des bons côtés
Mais j'ai mes qualités
On me connaît mal au fond

Elle disait tout le temps "je t'aime"
Et elle est partie quand même
Ah celle-là, celle-là je l'oublierai pas
Dix ans qu'elle m'a quitté, elle me manque déjà

Je comprends pas et j'avoue que ça m'obsède
Comme disait le cher Alfred
A quoi rêvent les nanas
Croyez-moi, je lui ai tout donné
Frigidaire et télé et tout le tralala

Et pourtant un matin je suis rentré
J'ai eu beau l'appeler
Il n'y avait plus personne
Mais comment a-t-elle pu emporter
Sans mes bras pour l'aider
Sa valise de deux tonnes?

Elle disait tout le temps "je t'aime"
Et elle est partie quand même
Je vous le disais, les femmes ont leur secret
J'en ai connu des tas
Et chacune est un cas
Mais celle-là, celle-là je l'oublierai pas
Dix ans qu'elle m'a quitté, elle me manque déjà

Mais si elle revenait quand même
Je lui dirai tout le temps "je t'aime"
Car celle-là, celle-là je l'oublierai pas
Dix ans qu'elle m'a quitté, elle me manque déjà
Oui celle-là, celle-là je l'oublierai pas
Dix ans qu'elle m'a quitté, elle me manque déjà